L'hospitalité comme art de vivre

Nous ne verrons pas les baleines. Il est encore un peu tôt dans la saison et à 75$ la balade on n'est même pas sûr d'en voir la queue d'une !
L'auberge de Jeunesse de Tadoussac est un lieu très sympa et convivial. C'est une immense maison typique en bois.

236-saguenay

Il reste une chambrée libre, avec 6 lits , 2 grands et 2 petits !!! bon super, j'espère juste que nos éventuels colocataires ne sentiront pas trop des pieds!!!
La pièce principale est accueillante on s'y installe dans de profonds canapés pour lire, discuter avec des jeunes et moins jeunes qui viennent d'horizons différents, quelqu'un joue du piano, certains jouent aux cartes en attendant de souper.

123-quebec


Car ici au Québec, le soir, on soupe, le midi, on dîne et le matin on déjeûne! c'est comme ça!!
A l'heure du souper, donc, nous faisons connaissance avec Hélène et Robert, ainsi que deux p'tites nanas qui font leurs études au Québec, et à la fin nous lavons notre vaisselle ensemble, comme à la maison...
Du coup, nous avons sympathisé avec Hélène et Robert. Hélène est adorable, petite nana pétillante et drôle elle a beaucoup voyagé dans le monde entier, Robert est musicien , nous finissons la soirée ensemble au bar, ambiance folk, grâce à un guitariste qui tente de capter l'attention d'un public passablement bruyant .... le pôôôvre!
Entre nous je suis assez contente que nous ne soyons finalement que tous les 2 dans la chambrette!
C'est sous le soleil que le lendemain nous prenons la route. Nous sommes dans la région du fjord de Saguenay.

238-saguenay

Petite pause à Chicoutimi, car nous devions rencontrer Jean- François, une internaute qui avait envie de faire un p'tit bout de cheminavec nous... Il n'a pas eu notre message à temps; Bon tant pis, on a quand même vue la Petite maison Blanche, miraculeuse rescapée d'une violente inondation, le torrent l'a traversée sans la détruire.

258-saguenay

Ce soir nous sommes attendu chez Sylvain, en couchsurfing; Nous sommes ses premiers couchsurfers.
Sylvain habite au paradis!! un paradis qui est en vente ici. Avis aux amateurs, la cabane au Canada comme on en rêve tous.

274-saguenay

289-chibougamau

Le chalet est face au lac à la Croix, en ce moment il est encore gelé, et n'a pas encore calé! ( la couche de glace coule en quelques heures au fond du lac!! )L'eau est si froide, yé pas question d'aller s'saucer! (avec l'accent c'est à mourir!)
Sylvain, nous embauche pour la corvée bois, on charge le pick up ras le haillon,

283-saguenay

il descend en marche arrière jusqu'au 1er palier, le bois passe alors dans la brouette, et ensuite il faut dévaler le chemin jusqu'à l'abri en visant bien avant de balancer la brouette pour la vider........... ça c'est l'fun ( expression québécoise que j'adore!) un poil sportif, mais le paradis ça se mérite!
Il nous restait encore une petite découverte culinaire à faire, la tarte aux bleuets, grâce à toi Sylvain, c'est fait !
Sylvain voyage beaucoup aussi. C'est le plaisir du couchsurfing, rencontrer des gens, ouverts d'esprit, baroudeurs, qui partagent une certaine philosophie de vie. Après chaque rencontre nous repartons toujours plus riches et j'espère que la réciproque est vraie!
Bye, Sylvain, nous te souhaitons une belle vie à New Orleans!!

Nous longeons le lac St Jean.

chibougamau 008

Nous passons à Chibougamau, ça fait rire tous les Québécois, Marc , le premier, sauf ceux de Chibougamau! OUI la route est longue, OUI, il n'y a que des épinettes, mais pour nous autres, c'est très exotique!! et on adore ça les routes et les paysages à perte de vue! il faut juste prendre son élan, faire le plein, et roule ma poule, à nous les grands espaces.

327-chibougamau

312-chibougamau

319-chibougamau

322-chibougamau

306-chibougamau

318-chibougamau

En attendant que notre couchsurfer termine sont travail, nous nous installons en terrasse, dans un bar sympa, avec de la musique qui plait bien à mon Lolo, et des patrons motards, souriants, que notre trip émerveille! La P'tite Broue,
Guillaume, Mademoiselle Chose et Léo, nous accueillent.

chibougamau 042

Petite balade apéritive sur des sentiers encore à moitié enneigés, où si le pied glisse, il s'enfonce dans une boue noire et froide, hein Laurent! Une bonne petite soirée, avec un garçon charmant, qui bosse pour Escapade Boréale.

Au matin nous prenons la route sous le regard amical de Léo, un amour de gros chat !

326-chibougamau


Nous partons pour Val d'Or. En route nous traversons le territoire Cris, un territoire indien de la Baie James ; En faisant le plein, faut pas louper le ravitaillement, les pompes à essence se raréfient, un indien descend de son pick up pour venir nous saluer avec un grand sourire, quand on lui dit qu'on va en Alaska puis en Amérique du Sud, il nous serre chaleureusement la main, admiratif. Il nous explique que tous les hommes du village sont partis chasser l'outarde ou bernache et l'oie blanche. Les relations entre les indiens et les blancs se sont bien détendues.

328-chibougamau

330-chibougamau


Val D'or se situe en Abitibi, c'est une cité minière, qui comme son nom l'indique, roule sur l'or!Nous sommes en contact avec Gaston et Clémence, par l'intermédiaire de Gilles, rencontré sur le forum GS, qui a vécu ici et est maintenant installé en Savoie.
Gaston et Clémence nous permettent de planter ou plutôt poser la tente sur la terrasse en bois de leur chalet. Gaston et Clémence l'on construit eux même, uniquement en bois....
Ils nous propose d'aller voir l'ancienne pourvoirie de Gilles, qui vient d'être rachetée et est actuellement en rénovation.

352-chibougamau

350-chibougamau

chibougamau 076

Gaston y a été guide motoneige pendant plusieurs années. Il nous fait rêver avec ses récits de randonnées en ski-doo, à travers les lacs gelés, les sentiers forestiers, et les nuits dans sa petite cabane cachée en plein nord canadien.
Un grand merci à vous deux, pour cette soirée chaleureuse et gaie.

chibougamau 085


Nous quittons Val d'Or, et ses mines d'or

chibougamau 090

360-chibougamau

chibougamau 092

Direction Timmins.

Adieu Québec et Bienvenue en Ontario !!

362-valdor

365 kms de lacs et d'épinettes qu'on en oublie les limitations de vitesse!!! Je ne sais pas pourquoi, mais quand la voiture de police nous a croisé, j'ai eu comme un pressentiment... qui s'est confirmé quand Laurent s'est garé gentiment sur le bas-côté. Eh oui, une arrestation, avec les gyrophares et tout et tout!!
Il faut savoir que les voitures de police sont équipées d'un radar qui prend dans les 2 sens. C'est l'fun ! Bon ben on n'moufte pas, on répond gentiment, on attend sagement qu'ils vérifient tous les papiers, on écoute poliment les conseils de prudence, rapport au risque de collision avec les orignals( les canadiens disent "orignals"!), et on repart.... doucement avec une petite note de 120$, qu'il faudra payer en cash à Timmins.
Je l'savais bien qu'on roulait trop vite.
Et là, ce qui devait être une soirée de m..... avec une petite soupe à la grimace va se transformer petit à petit en une fin de journée qui restera un magnifique souvenir...
On arrive donc à Timmins avec l'intention de trouver un camping.
Laurent avise un motard en Goldwind, qui lui fait signe de le suivre. Nous nous garons sur le parking d'un super marché à côté de plusieurs autres motards. C'est leur lieu de rendez-vous. Immédiatement, ils nous disent que les campings sont fermés, la saison n'est pas commencée. Bon, ben c'est pas cool ça! Nous discutons 5 minutes, et une femme en souriant, nous dit avec l'accent canadien: " le seul camping ouvert, c'est ma pelouse!" elle éclate de rire et nous dit , " venez vous allez dormir chez nous" Je m'appelle Pat et voici mon mari Jerry," Nice to meet you".
Pat enfourche son bicycle, une Yamaha 1300 Wild Star, et Jerry sa Pan Européan, nous les suivons.

383-valdor

25 kilomètres plus loin en pleine campagne, nous garons les motos dans la maison.... ah non !! c'est le garage! Pat et Jerry nous reçoivent comme des amis de toujours. La nouvelle de notre présence chez eux se propage à toute allure, le téléphone sonne plusieurs fois et tous les potes débarquent pour faire la connaissances des frenchies!!! Dan et sa kawasaki KLR, James et David en KTM, Linda, sa fille Vanessa et son chum Luc arrivent aussi en motos;

ici le site du club

384-valdor

Une ambiance de folie, une soirée de potes, les questions fusent, passions communes , la motos, les voyages, en anglais, en français, en franglais... Géniiiiaaaal Et bien sur nous parlons de notre petite affaire avec la maréchaussée locale! et là, à côté de moi, Dan nous sort une plaque, une vraie plaque de vrai policier, et un coup de fil plus tard, pouf, plus de prune! Un grand merci à toi Dan. BIENVENUE EN ONTARIO
Nous les quittons au matin, avec l'espoir qu'ils viendront eux aussi se perdre un jour en Indre et Loire.
Tous les soirs ne se ressemblent pas, pour nous rappeler que la route n'est pas une juste une succession de rencontres et de paysages magnifiques, nous plantons la tente, dans un camping pas très glam, il fait froid, il reste de la neige dans les coins, mais il y a du wifi dans la loge du gardien.

418-marathon

421-marathon

Ca sert à la fois d'épicerie, de bar, de boutique à radouilles et en prime ça sent la frite; mais au moins on est au sec.
Bien emmitouflés dans les duvets, la nuit passe au rythme d'un vent fou qui hurle dans les sapins.

La route qui nous mène à thunder bay nous fait longer le lac supérieur.

lacsuperieur

426-marathon

427-marathon

go back to top button