Chihuahua : Bienvenidos à los Gringos

 

Le passage de la frontière se passe super bien. Ouf!

001-chihuahua

Ojinaga, 9h30, fouille un peu molle des bagages.
9h45, bureau de l'immigration, Erick avait pris soin de contacter une de ses connaissances, nos passeports sont vérifiés et tamponnés en un temps reccord.
10h, munis des photocopies des papiers de la moto, on passe aux douanes pour l'importation temporairedu véhicule. Un vieux monsieur essaie de s'y retrouver avec tous ces documents étrangers... Encore quelques coups de tampons et un déposit de $ 400, obligatoire depuis le 1er juin 2011! que nous récupèrerons à notre sortie du Mexique.
Tout est en règle.
10H45, nous voilà au Mexique.

002-chihuahua

1er boulot, trouver une assurance.
Plusieurs agences proposent leurs services à deux pas des douanes.
Ce n'est pas si simple, la moto étant immatriculée en France, les Cies refusent. Après plusieurs coups de fil et quelques heures d'attente, la jeune fille qui s'occupe de notre cas, nous décroche le précieux sésame, " au tiers ", la " tous risques " est hors de prix.

003-chihuahua

14h30 nous prenons la route. Dès la sortie de la ville, on réalise qu'il va vite falloir se faire aux nouvelles règles...où plutôt à l'absence de règles. On est un peu sur le qui vive. Mais pour être franc, on s'y fait très vite...doubler sur les lignes continues, griller les stops et passer au rouge s'il n'y a personne, c'est pas compliqué ! Super fastoche de perdre ses bonnes habitudes !
Mais vu le nombre de croix, et d'autels sur le bord des routes, ça ne se passe pas toujours très bien !
On sort vite de la ville pour tracer jusqu'à Chihuahua. Arrêt au canyon de Peguis. Plutôt aride !

006-chihuahua 

108-chihuahua

109-chihuahua

La frontière avec les USA étant un peu chaude, traffics en tous genres, immigration clandestine, on nous a recommandé de nous éloigner rapidement.
Nous sommes arrêtés à plusieurs reprises, par des militaires armés jusqu'aux dents et par la douane.
Bagages fouillés, papiers épluchés, c'est un peu impressionnant ! y a pas de photo, j'ai pas osé demander!!!
Nous arrivons à Chihuahua vers 18h.
Bien installés en évidence devant la cathédrale, un vendredi soir, on peut dire que 2 gringos et une BMW, ça fait l'buzz !
Fédérico, un motard d'Horizons Unlimited, doit nous y rejoindre. C'est bien sympa d'être attendus pour cette première nuit au Mexique.
Nous suscitons une grande curiosité. Un homme, chemise et pantalon à pinces s'approche, nous salue et nous parle littérature française.
Intriguées par la moto, Maria de Los Angeles, sa fille Rosa et sa petite fille, s'approchent et nous posent mille questions impressionnées par le voyage. Elles nous souhaitent la bienvenue au Mexique et nous donnent même des pièces pour appeler Fédérico . Une journaliste s'arrête à son tour et nous promet quelques lignes dans la gazette locale. On se débrouille avec notre espagnol un peu hésitant, sous le feu nourrit des questions.

008-chihuahua

Si Fédérico n'était pas venu, je crois bien que Maria était prête à nous reccueillir pour la nuit.
En guise de bienvenue, Fédérico nous offre la nuit à l'hôtel et le pantagruèlique petit déjeûner typiquement mexicain.
Le samedi matin, une balade avec les membres du club est prévue. A 8h30 nous sommes sur la moto prêts à partir.

011-chihuahua

Ils nous couvrent de cadeaux, tee shirts, bandanas, écussons au couleurs du club et du Mexique, pin's. Quel accueil !!!
Merci à vous tous, on a passé un super moment à rouler ensemble.

009-chihuahua

La GS avait la côte avec les enfants.

010-chihuahua

Fédérico et son épouse.

013-chihuahua

Arrêt pour déjeuner, dans ces  petites baraques de rue, qui cuisinent de succulents tacos, buritos et autres enchiladas... accompagnés de viandes marinés, ou cuisinées que l'on peut assaisonner avec la fameuse sauce salsa, celle qui vous met le feu ...un peu partout !
Au Mexique, on trouve à toute heure de quoi se régaler, pour presque rien.

017-chihuahua

016-chihuahua

Encore une fois la solidarité motarde n'est pas un vain mot. Fédérico, nos routes se séparent, mais on espère bien, qu' un jour , toi aussi tu viendras poser tes roues en France.

020-chihuahua

098-chihuahua

Une petite rasade de Tequila en guise de bienvenue au Mexique.

021-chihuahua

Deux nuits à Creel pour se poser un peu, trouver une carte du Mexique, se mettre au rythme du pays.

121-chihuahua

041-chihuahua

Creel, petite ville , à proximité du Barranca de Cobre (canyon du cuivre) dont les profondeurs supplantent celles du Grand Canyon.

033-chihuahua

034-chihuahua

035-chihuahua

100-chihuahua

103-chihuahua

et comme depuis 2010 un téléphérique et une via ferrata plus que sportive ont été construit, il y a quelques touristes.

116-chihuahua

Une communauté indienne, les Tarahumara, vit au coeur de cette vallée, complètement autonome et à 1 heure de marche de la première route.

117-chihuahua

Le costume traditionnel que les les femmes portent se compose de jolies robes plissées, de carracos très colorés, d'un foulard, et d'un châle sur les épaules, qui sert souvent à porter un enfant.
Elles tissent de magnifiques étoffes, tressent toutes sortes d'objets qu'elles vendent.

106-chihuahua

107-chihuahua

018-chihuahua

025-chihuahua

Le costume masculin est surprenant...

024-chihuahua

Les petits garçons et les petites filles, apprennent très tôt à repérer les touristes et usent de leur charme pour vendre des colliers, bracelets, ou paniers tressés.

104-chihuahua

029-chihuahua

Certains vivent dans des abris sous le rocher.

042-chihuahua

Très vite on fait la connaissance de Marc et Patricia. Marc est photographe et bourlingue un peu partout dans le monde. Il nous raconte ses aventures au Salvador et ça ne me rassure pas !
Par contre si j'ai un conseil à donner, ne montrez JAMAIS vos photos de vacances à un photographe professionnel...Ca fait mal !...

Au petit déjeûner, Renée, une fillette de Chihuahua, me demande timidement si je veux bien être prise en photo avec elle et sa soeur...trop mignonnes !

101-chihuahua

De Creel à Guachochi, 150 kms de routes en lacets qui serpentent dans des canyons vertigineux.

045-chihuahua 047-chihuahua

043-chihuahua

056-chihuahua

059-chihuahua

Nous arrivons en ville pour déjeuner,

064-chihuahua

c'est assez déroutant, tout le monde nous regarde, une famille s'arrête et nous dévore des yeux pendant un long moment.

063-chihuahua

On se trouve un hôtel ,

114-chihuahua

La dame est charmante et nous conseille d'aller à la Barranca de Sinforosa. Il parait que le canyon est magnifique.
Elle nous explique que la route pour s'y rendre est très mauvaise...c'est pas grave madame, on a une GS et c'est fait pour !
La route n'est pas mauvaise, elle est épouvantable !

076-chihuahua

NiKko, Eric, Guillaume et Yorick on a bien pensé à vous, vous auriez A.Do.Ré

{youtube}ba-_RbOaBN8{/youtube}


Et en prime un bain de boue, rien de mieux pour mettre en joie un garçon et énerver sa mujere...qu'avait pas prévu de se torchonner.

066-chihuahua

Il a fallu retirer les valises et tapisser la boue avec les branches de sapin pour la sortir de là.

067-chihuahua

068-chihuahua

Mais quelle récompense au bout des 17 kilomètres de calvaire !!

070-chihuahua

072-chihuahua

Au matin nous découvrons  la moto dans son périmètre sécurisé par l'ami de Lilly, la jeune réceptionniste.

111-chihuahua

Lilly est étudiante en école de tourisme, avec son ami, ils se proposent de nous faire découvrir les chutes d'eaux au coeur de la ville. C'est l'occasion pour elle de s'entraîner en français et en anglais.

112-chihuahua

113-chihuahua

Dans la plupart des villages, seules les rues principales sont goudronnées, les vieux pick up bringuebalants et hors d'âge transportent hommes, femmes et enfants, ouvriers, animaux, matériaux.

096-chihuahua 122-chihuahua
Départ pour le travail au champs.

012-chihuahua

Dans les campagnes, l'araire est encore parfois en service tirée par des mulets.

081-chihuahua

Dans les villages, les petits commerces animent les rues,

062-chihuahua

ma préférence va au vendeurs de pneus

120-chihuahua

Les publicités et les évènement importants sont directement peints sur les murs.

004-chihuahua

084-chihuahua

et toujours les petits restaurants de rue, une guitoune, 2 tables, 3 chaises, à la bonne franquette.

089-chihuahua

091-chihuahua

118-chihuahua

On adore !
Le long des routes, dans les campagnes, on croise un âne, seul, au bout de sa longe, le retour de son maître.

080-chihuahua

Les chiens errants parcourrent les rues à la recherche de leur pitance,

119-chihuahua

Les vaches en liberté  luttent pour trouver de quoi brouter.

123-chihuahua

Séduits par ces premiers jours au Mexique, nous sommes impatients de découvrir ce pays haut en couleurs.
Notre prochaine étape, Zacatecas.

go back to top button