Chiapas... pis des fois Chiapas pas !!


Nous remontons dans les montagnes du Chiapas jusquà San Christobal de las Casas.
Ici aussi la couleur éclate sur les façades des maisons

058-sancristobal

celles des églises...non,non, je ne tourne pas bigote !

040-sancristobal

055-sancristobal

100-sancristobal

130-sancristobal

Ici aussi on grimpe des marches,

092-sancristobal

088-sancristobal

Les jours de marché, il y a ceux qui papotent,

041bis-sancristobal

et celui qui ronflotte..Chut !!!

104-sancristobal

on trouve des hamacs multicolores "faits main"

034-sancristobal

ou des poupées de chiffon à l'effigie des hommes du commandant Marcos, ! Sombres souvenirs d'une époque troublée dans les années 90, ou le Chiapas se soulevait contre l'autorité fédérale, pour faire valoir les droits des indigènes. Inutile de préciser que la révolte a été durement réprimée;

016-sancristobal

et plein de merveilles qu'à mon grand désespoir je ne pourrai pas rapporter pour refaire toute la déco de la maison.
Mon rêve, avoir autant de pièces à décorer que d'ambiance à exprimer.

007-sancristobal 019-sancristobal

013-sancristobal

015-sancristobal

017-sancristobal

020-sancristobal

Mais on est surtout tombé sous le charme des femmes du Chiapas, avec leurs costumes traditionnels.

{pgcooliris id=76|width=640|height=480|numrows=|otherflashvars=}

On retrouve Sandrine et Antoine pour dîner dans un petit restaurant de rue, où les tacos sont à 5 pesos (30 cts),

004-chiapas

et se balader en ville

007-chiapas

008-chiapas

En route pour Palenque. Environ 230 kms, étape facile départ 10h du matin , cool.
Ca commençait bien !
La route traverse des petits villages typiques,

015-chiapas

020-chiapas

026-chiapas

les femmes vaquent à leurs occupations,

030-chiapas

048-chiapas

060-chiapas

Il fait beau...
Dès l'entrée dans le bourg d'Ocosingo, on a senti qu'il se passait un truc. Une file de voiture de 3 kms qu'on remonte, qu'on remonte, jusqu'à ce nous aussi on s'arrête.
Barrage de manifestants, en place depuis le matin, hurlants des slogans dans un mégaphone, super motivés et déterminés à ne laisser passer personne, pas même des gringos en voyage...avec mes 3 mots d'espagnol, j'ai même tenté une négo...sans succès !

063-chiapas

Stoppés eux aussi dans leur élan, Joël, un motard néo-zélandais sur son 650 DR et Luis, mexicain en BMW 650, s'en revenant de Colombie, attendent là depuis 1 h.
Il est 13h, la route est fermée depuis le matin, et la dernière fois ça a duré 3 jours...

067-chiapas

Un camionneur et ses ouvriers nous proposent de les suivrent à travers la montagne par des chemins, pour contourner le barrage et récupérer plus loin la route de Palenque.
Un gars nous fait un petit plan sur une feuille...puisque personne n'a de GPS, je comprends vite que la route, enfin le chemin n'est pas terrible...
"Si, si, bueno con la motocycletta".
"OK senor, on y va !"

065-chiapas


Voilà un panneau qui aurait dû nous mettre la puce à l'oreille !

071-chiapas

On suit gentiment le camion, sur une jolie route...

073-chiapas

avec nos deux nouveaux compagnons.

074-chiapas

Des pueblos et des enfants curieux,

079-chiapas

087-chiapas

une pyramide au loin...qu'on n'escaladera pas...

084-chiapas

et très vite ça se gâte en attaquant la montagne. On laisse un peu de marge, pour ne pas être dans les gaz d'échappement du camion, et avoir assez de vitesse, pour la grimpette .

093-chiapas

098-chiapas

099-chiapas

101-chiapas

Paysage de jungle, palmiers, bananiers, lianes, que j'ai un peu de mal à photographier, vu que je suis toute secouée.

108-chiapas

Et ça monte et ça descend toujours dans les cailloux et les ornières.
La montagne d'un côté et le ravin de l'autre...mais tellement spectaculaire. Laurent assure comme une bête, et la GS accepte les mauvais traitements.

115-chiapas

116-chiapas

117-chiapas

119-chiapas

Arrêt technique, les disques de freins du DR sont en ébullition car la descente se fait en 1ère le pied sur le frein tant la piste est pentue et caillouteuse...

121-chiapas

142-chiapas

Une petite famille d'indiens Tzeltals nous regarde à travers les feuillages, et très vite mon langage mimique / sourire opère et les fillettes acceptent que Laurent nous prenne en photo, et toute la famille regarde ensuite avec étonnement.

122-chiapas

Je distribue mes échantillons de parfum aux petites filles, et j'entends des cris de joie en repartant.

125-chiapas

A plusieurs reprises il faut demander son chemin,
"Dans combien de temps on rejoindra la route de Palenque ?",
invariablement la réponse est "1/2 heure"
Ca prendra 3H30.
Parfois le chemin s'améliore, et nous croisons du monde.
Des baigneurs étonnés,

127-chiapas

un cavalier stoïque,

131-chiapas

un muletier terrorisé par tous ces "chevaux" sur la route,

158-chiapas

une fillette qui ramasse des noix

144-chiapas

et nous suivons toujours notre camion rouge.

130-chiapas

Brusquement la route devient quasi impraticable..."
Passage de gué, de rivières boueuses... !
" Ah ben nooon !!!! je sens qu'on va encore se torchonner..." et nous sommes très chargés...

134-chiapas

139-chiapas

140-chiapas

Bon ben cette fois on y est allé...Et voilà ce que ça donne une GS les pattes en l'air.

135-chiapas

136-chiapas

Il a fallu l'aide de Joël pour la remettre à l'endroit ! Après avoir retiré tous les bagages bien sûr.
Pas de bobo ! le rétro droit a été sauvé par son double écrou, le protège main est sorti de ses crans, la sacoche droite en alu qui supportait tout le poids est lègèrement cabossée.
Y a juste son amour propre qu'en a pris un coup !

138-chiapas

Heureusement, on n'est pas tombé à vive allure, j'aurai du descendre , et Laurent aurait du mettre plus de gaz...
C'est un bon entrainement pour l'Amérique du Sud.
Ce chemin n'en fini plus, et brutalement on rejoint enfin la route principale, voilà une aventure dont on se souviendra !
3h 30 pour faire 50 kms, mais on a bien rigolé .

169-chiapas

Prenez ma place derrière le pilote

{youtube}viYsCxawXSE{/youtube}

C'est beau quand même le Chiapas !

182-chiapas

La règle qui veut qu'après chaque galère, une merveille nous attende, se vérifie encore !

003-palenque

Un petit paradis juste pour nous !! Coin magique au pied du site que l'on s'empresse de recommander à tous ceux qui passent par Palenque : Mayabell hotel

466-palenque

" Dis mon amour, et si on restait ici quelques jours ?"

go back to top button